À la rencontre de coopératives de logement…

Fin avril et début mai 2019, j’ai sillonné une partie de l’Europe pour me rendre chez nos clients suisses. Eh oui, Coop IT Easy s’internationalise! Nous travaillons avec des coopératives de logement et des entreprises actives dans l’alimentation durable. Je vous explique tout ça en détails, accrochez-vous car ça bouge à Genève !

Après un voyage en train jusqu’à Genève (moins de 6h de train au total, vraiment pas mal), Annick m’a accueillie avec son fils à la gare de Cornavin. Annick travaille pour la coopérative Voisinage, une coopérative d’habitation qui est en train de construire son premier bâtiment de logements dans l’écoquartier des vergers de Meyrin (20 minutes de tram depuis la gare), tout près du CERN.


Une coopérative de logement, qu’est-ce que c’est?


Une coopérative de logement, c’est une coopérative qui est propriétaire (et parfois locataire) d’un ou plusieurs bâtiments, et qui loue les logements à ses coopérateurs. Chaque coopérateur doit d’abord prendre une part sociale d’entrée pour devenir membre, puis peut candidater pour obtenir un logement quand la coopérative a un nouveau logement disponible. À ce stade, le coopérateur doit prendre des parts sociales en plus, dont le montant total sera proportionnel à la taille de son futur logement. Une fois installé, le coopérateur paie un loyer mensuel et ses charges à la coopérative.

Le grand avantage du modèle, c’est de faire face à la crise du logement qui sévit en Suisse, due à la spéculation immobilière et au peu de logements disponibles sur le marché dont les prix prennent l’ascenseur à chaque changement de locataire. De facto, les propriétaires, qui ne répercutent en plus pas les baisses de taux hypothécaire sur les loyers, s’en mettent toujours plus dans les poches. Grâce à la coopérative qui applique des loyers en lien direct avec le coût de l’habitation, la « (co)-propriété » devient une réalité pour la population.

En plus, le canton peut intervenir pour aider les habitants ayant moins de moyens financiers. Et puis, se mettre ensemble, ça veut aussi dire s’approprier le bâtiment et participer à sa conception, en choisissant de mutualiser par exemple des buanderies, des salles communes, des terrasses panoramiques et même un sauna ! Dans l’écoquartier de Meyrin, des dizaines de nouveaux bâtiments sont construits en ce moment et nombreux appartiennent à ces coopératives.


Qu’est-ce que Coop IT Easy vient faire là-dedans ?


Lors de mon séjour, j’ai travaillé avec les équipes de Voisinage, la Ciguë (spécialisée dans les logements étudiants) et Équilibre (qui m’a logée pendant mon séjour dans la chambre d’amis commune, j’en profite pour encore leur dire Merci).

Coop IT Easy va adapter le logiciel Odoo Community pour permettre à ces coopératives d’avoir un outil central de gestion de leurs membres et de leurs logements. Aujourd’hui, chaque coopérative utilise ses propres outils faits maison, sur Access ou Excel : un fichier pour la liste des personnes intéressées, un autre pour les coopérateurs, un autre pour les coopérateurs en attente de logement, un autre pour les anciens coopérateurs, puis encore un autre pour la liste des logements disponibles, occupés…

Concrètement, le nouvel outil que l’on va créer servira de base de données unique : sur la fiche d’un coopérateur, on pourra voir en quelques clics combien de parts sociales il détient et quand il en a prises ou revendues, quand il a fait une demande de logement et où il en est dans ses démarches administratives, dans quel logement il se trouve et combien il doit payer de loyer et charges.

Sur une fiche d’un logement, on pourra voir l’historique d’occupation, si le logement est libre, occupé ou en travaux de remise en état. Grâce à toutes ces données à un seul endroit, les coopératives pourront s’assurer du paiement des parts sociales, loyers et éventuelles cotisations grâce à l’import des données bancaires. Elles pourront exporter des informations statistiques nécessaires au pilotage des activités et générer des rapports obligatoires à fournir aux administrations.

Un projet excitant, plein de sens, et qui joue le jeu de la mutualisation chère a notre coopérative grâce à la participation de plusieurs structures dans l’élaboration de leur outil.

©Équilibre

©La Ciguë

©Voisinage

- x